JIXIAO'S BUNS

Il y a des choses dans la vie que l’on ne sait pas vraiment expliquer. Des sensations que l’on a par rapport aux personnes et aux lieux. Par rapport à un certain style architectural, une sensation de déjà vu inexprimable qui va au delà du pur rationalisme, et qui sait, peut être uniquement les mystères du monde quantique pourraient un jour expliquer ce qui est aux sens inexplicable pour le moment. C’est un peu la sensation que j’ai eu en regardant les shengjian de Jun Liu.

Jun Liu vous le connaissez car il est passé par des routes qui ne sont pas accessibles à tout le monde, comme le Fouquet’s mais encore le Grand Véfour.

Au début, c’est dans le troisième arrondissement que l’on voit une toute petite table et les premiers shengjian. On vous donne une paille avec. Il y a tout un truc autour du shengjian : un shengjian c’est un petit pain un peu brioché qui -quand il est bien fait - a un coté croquant extérieur et un coté très moelleux en son intérieur, et ce grâce à sa farce de viande qui reste très succulente et qui cuit en vapeur. Il faut maîtriser non seulement le savoir faire manuel pour créer la forme arrondie du shengjian, mais aussi une bonne cuisson vapeur et une deuxième cuisson à la poêle pour créer le coté croustillant. Élément caractéristique du streetfood à Shanghai depuis plusieurs années désormais, c’est un vrai délice.

Je vous disais: on vous donne une paille pour percer le shengjian et sucer le jus à l’intérieur avant de croquer dedans. Attention, c’est chaud !

Photo de ©Vincent Bridenne

Photo de ©Vincent Bridenne

Très connue pour les buns, bien sûr, sachez cependant que tout est bon. Juste, quand on vous dit que c’est piquant, ça veut dire que c’est PIQUANT. De même pour les assiettes à base de poivre : c’est POIVRE’ . Donc si vous aimez les plats pimentés qui arrachent, allez-y, sinon franchement demander juste sans piment et jouer pas aux héros pour montrer que vous, le piments, ça vous chatouille.

Je le mets dans la catégorie Concierge sélection pour la bonté des mets, mais comptez que c’est une adresse sur le pouce - street food - lèche doigts comme on dit et vous n’y allez pas pour le service ou la déco. Pour cela je vous conseille de vous installer au comptoir, afin de profiter du caractère convivial et réclamer ce qu’il vous faut, échanger avec le chef.

L1080740.jpg



MARCHE' DES ENFANTS ROUGES - LE BURGER FERMIER

MARCHE' DES ENFANTS ROUGES - LE BURGER FERMIER

HOLYBELLY

HOLYBELLY