Alain Ducasse Chocolat VS Patrick Roger VS Chocolat Bonnat : CHOCO COMBAT !

Alain Ducasse Chocolat VS Patrick Roger VS Chocolat Bonnat : CHOCO COMBAT !

C’est la rentrée. On déprime tous, petits, grands, blonds, bruns ou chauves, femmes charnues ou parisiennes taille 34 qui on mangé une feuille de salade en plus à Biarritz et qui ont pris ces 400 grammes à cause de cet air marin qui a compensé la clope et qui a gonflé tendrement leur intestins tant que la 36 semble PRESQUE leur faire un coucou.

Vous êtes bronzés, et vous déprimez. Vous le saviez: c’était inévitable.

Mais peut-être … êtes-vous plus semblables à nous? Vous déprimez car en vérité vous n’êtes pas partis en vacances cet été! Vous avez profité de Paris le mois d’août, un Paris désert, où vous étiez hyper confortables dans le bus, tranquilles dans la biocoop du coin, à l’aise dans les chaises vertes des jardins, sans entendre vos confrères parisiens râler et vous fumer dans la gueule? aucun gloussement des touristes, où vous trouviez pleins de vélib… où il n’y avait pas un seul embouteillage et qu’il était si bon de s’endormir dans le transat de Paris Plage !

Que vous soyez partis ou pas, on le sait c’est dur. Sans parler de l’état physique bien sûr : à moins d’avoir du bol, on a tous, tous pris du bide.

Alors on s’est dit que on allait déconner. Pour dire au revoir à la canicule, au revoir à l’été. Au beau Paris, qui est si beau sans les foules, les tarés, les stressés en voiture… et tout ça quoi. On dit bonjour à la rentré et à demain au régime avec le :

CHOCO FIGHT : On a comparé Patrick Roger, Alain Ducasse Chocolat et Le Chocolat Bonnat dans un combat ultime où l’on recherche la perfection dans les catégories Pralinés, Chocolat Noir et Chocolat au Lait.

Photo de Vincent Bridenne ©

Photo de Vincent Bridenne ©

On a décidé de pas inclure Marcolini parce que son chocolat on le trouve très très sucré. Ces derniers temps on y va plus trop ( à part pour prendre ses marrons glacés qui sont les préférés des parents) parce que l’on trouve son chocolat esthétiquement super, mais on était pas assez emballés. Le Chocolat Bonnat on l’inclus pas seulement pour sa longue tradition mais parce que l’on pense que c’est vraiment un super rapport qualité prix, et franchement il envoie du lourd.

ROUND I : Chocolat Noir …

On a Comparé l’équateur Ducasse 75% VS Equateur Patrick Roger , et on a comparé avec Le Voiron - Trinité de Bonnat.

The winner is :

Celui de Patrick Roger : Du moins pour le corps et les éclats de saveur fruitées qui donnent un gout beaucoup plus intense. Les trois en soit étaient vraiment excellents mais celui de Patrick Roger a vraiment un petit plus.

Photo de ©Vincent Bridenne

Photo de ©Vincent Bridenne

ROUND II : Les Pralinés

Alors sur les pralinés, c’est simple : on a jamais goûté un praliné aussi bon comme celui de Ducasse. Je ne sais pas qu’est ce qu’ils mettent dedans, mais si vous l’ouvrez, c’est FINI, vous le terminez D-I-R-E-C-T. On a testé les deux pralinés Ducasse : le chocolat au Lait et Noir : le fourré est toujours le même et c’est à vous de choisir celui qui vous convient le plus. Celui de Patrick Roger est super bon aussi, mais moins “fat” : vous avez un coté moins gras et plus caramélisé par rapport à ducasse. Juste faites attention car le praliné de Patrick Roger est une perle rare, il ne le fait pas tous les jours.

Photo de ©Vincent Bridenne

Photo de ©Vincent Bridenne

ROUND III: Chocolat au Lait

Pour le Chocolat au lait, il y a eu un très long débat. Perso je suis pas fan du chocolat au lait, ce qui a compliqué le choix. J’ai trouvé que le Bonnat, du moins la qualité choisie avait un côté fumé, très particulier. Celui de Ducasse m’a semblé très sucré - beurré , et celui de Patrick Roger plus riche en sucre également. Donc entre les deux… dur de choisir. Perso, j’aurai choisi par rapport au prix. C’est Vincent qui a donné son avis, comme il craque plus pour le chocolat au lait. Il trouve que celui de Patrick Roger a plus un coté “enfance-plaisir coupable” tandis que le Ducasse a un gout plus brut où l’on sens bien le mariage du lait et du chocolat. Ils sont tellement bon tous les deux, et différents en même temps que le choix n’a pas été possible.

Est-ce l’excuse pour en racheter à nouveau? fort probable !

D’ici là, bon régime et hâte d’avoir vos avis aussi !

Valar Chocolatis.

PS: Bonnat reste mon préféré dans sa catégorie '“chocolat pour cuisiner” - vous voyez tout de suite la différence dans vos gâteaux.

HOLYBELLY

HOLYBELLY

13 AU JARDIN

13 AU JARDIN