Le Pré Catelan

L’Expérience du Pré Catelan est très différente des autres adresses parisiennes.

En ce qui me concerne, elle a commencé sur le chemin pour m’y rendre. Pour la première fois, malgré mes diverses années dans la capitale, j’ai osé m’aventurer dans le cœur du bois de Boulogne. Ça devait ressembler à ça dans l’Epoque Moderne... Un Bois qui ressemble à celui de Blair Witch project, parsemé de filles et de jeunes hommes de joie qui sont très peu joyeux d’être là, dans la neige grisâtre parisienne, à montrer leur beaux corps quasiment nus, devenus pâles sous le halo de froid.

Le positionnement du restaurant est en effet en plein coeur du bois de Boulogne. On s’y croit facilement éloignés de la capitale, qui devient une pensée lointaine. Le contraste se fait encore plus fort lorsque on regarde le paysage, et détourner le regard m’est impossible.

On rentre dans cette tenue à la façade pure, on se fait accueillir par des sourires, nos pas sont absorbés par la moquette et tout prend un ton feutré et enchanté.

precat.jpg

Nous n’avons pas l’habitude et les moyens de fréquenter des restaurants qui détiennent trois étoiles Michelin. Au delà de ça, malgré un embarras au début, on nous mets à l’aise très vite et nous voyons le maître d’hôtel qui nous fait un clin d’œil et nous sourit sincèrement lorsque nous récurons l’assiette.

Parce que c’est là où tout réside: la bonté.

La Saint Jacques Cuite au plat, Jus de Pomme à Cidre, Noix écrasées et torréfiées, Poêlée, Zestes de Citron Vert et Caviar de France, Tripes à la « Mode »

La Saint Jacques
Cuite au plat, Jus de Pomme à Cidre, Noix écrasées et torréfiées,
Poêlée, Zestes de Citron Vert et Caviar de France,
Tripes à la « Mode »

Le Cabillaud Aux Algues, Beurre aux zestes de citron vert,  Brandade Moelleuse et Croustillante, Couteaux, Petits Poireaux et Jus Gras

Le Cabillaud
Aux Algues, Beurre aux zestes de citron vert,
Brandade Moelleuse et Croustillante,
Couteaux, Petits Poireaux et Jus Gras

Il y a une délicatesse dans la préparation que je n’ai jamais vu ailleurs. Les aliments deviennent poésie et chaque petite bouchée une rime. C’est sans aucun doute un des lieux où l’accord mets et vin s’est aussi bien marié.

L1006974.jpg

J’ignore comment un être humain puisse créer autant de bonté, et surtout comment il peut faire pour transmettre cette délicatesse sans même laisser un mot, une forme écrite, un soupir.

Nous y avons mangé de la magie.

L’on sent aussi, pour avoir été du métier, que bien sûr derrière chaque plat il y a la pensée de un, la fatigue de plusieurs. Les fournisseurs, tel ou telle feuille, graine, couleur… une recherche de la perfection qui est une raison de vie pour celui qui réside dans la cuisine et qui se demande si nous allons aimer ce qu’il a préparé.

IMG_7247.JPG

Je pense que c’est important de se souvenir de cela, en tant que client.

Nos jugeons vite de nos jours mais nous ignorons le poids de notre jugement sur les sentiments autruis.

Comme l’on perçois chaque bouchée, avec tous nos sens, ainsi nous devrions peser nos mots et nos sensations avant de les transmettre.

Quand à la fin du repas l’on m’a demandé si j’avais aimé… bêtement j’ai dit « c’est tellement bon ». Mais derrière le mot « bon » il y avait une déclinaison de sentiments, de la reconnaissance à l’émerveillement, qui donnent un sens plus profond dans la matérialité de notre existence sur terre.

Pour ça il est bien, si possible, d’aller rendre visite à ces grands chefs et à leurs équipes… ils peuvent nous offrir des leçons importantes de perception et nous éduquer à vivre mieux.

Je ne peux que remercier le Ritz Paris pour m’avoir offert une si belle expérience!

Merci le Ritz <3







Dalmata

Dalmata

Bouillon Pigalle

Bouillon Pigalle